Le sommeil perturbé de mon bébé, de mon enfant

Sommeil de bébé et survie des parents. Ou survie du couple, survie de maman, survie de papa, survie de la fratrie.

Le parent se retrouve dans une sorte de monde parallèle à cause du manque de sommeil. Alors on essaie tout avec un bébé selon nos lecture : cododo dans son lit, cododo dans notre lit de couple, dans son lit, dans sa chambre ou dans la nôtre, etc…Et plus les semaines passent, plus les mois passent, rien ne change. Il ne dort toujours pas plus de 3h…Et je n’en peux plus..Alors que faire ???

  1. Ne pas attendre avant de demander un avis de professionnel : en tant que puéricultrice je connais très bien le sujet ! Plus vous allez attendre, plus va s’installer des habitudes de vie non souhaitées, plus vous allez être épuisée et moins enclin au changement (pourtant demandé) car vous n’en avez plus la force.
  2. Poser clairement vos intentions et en être convaincue. Les pensées vous dirigent et dirigent votre bébé. Il a des sens plus développés que nous. Il ressent tout. Il partage tout.
  3. Et si les conseils lors d’une consultation n’ont pas suffit ? Je me penche du côté des émotions. Tout n’est pas toujours physiologiques chez un bébé… il y a bien plus à explorer. Comme une sorte de coaching intérieur. Vous connaissez cet adage : le bébé est une éponge. On le dit souvent sans vraiment se rendre compte de l’impact que ça a. Oui bébé absorbe tout de leur environnement. Je l’ai bien compris et vous y invite lors de mes ateliers/consultations. Je me penche, en toute bienveillance, sur votre situation familiale. Après avoir exploré bien sûr toutes les pistes physiologiques d’une bonne infirmière puéricultrice bien formée.
  4. La naturopédiatrie peut également faire son entrée pour apaiser les tensions.

Si vous êtes confrontés à des soucis de sommeil dans votre famille, vous pouvez faire une demande consultation d’accompagnement parental dans l’onglet “réservations” du site.

Se sentir apaisée et dormir… on en rêve tous non ?

A lire également